mercredi 19 juin 2019 ,
En direct :
Communication éco-responsable : nouvelle tendance pour les marques >>Respire, le déodorant à succès des réseaux sociaux>>Une belle histoire d'amour>>
<
>

Instagram : Les influenceurs de demain - du réel au virtuel ?

Des filtres Instagram aux personnalités dématérialisées, le numérique ne cesse de nous surprendre. Factices et modifiables, ces avatars intègrent nos réseaux sociaux, mais également notre vie. Faisons un point sur ces influenceurs de demain qui représentent une nouvelle opportunité pour les internautes mais également pour les marques.

 

Depuis l’émergence des réseaux sociaux à partir de 2004, de nouveaux métiers ont vu le jour, notamment celui d’influenceur. Ce titre est d’autant plus convoité depuis que les marques s’associent avec ces derniers afin de promouvoir leurs produits.

Cependant, depuis peu, ces leaders d’opinion se font voler la vedette par de nouvelles personnalités...virtuelles. En effet, les égéries immatérielles prennent de plus en plus de place sur les réseaux sociaux, mais également sur les podiums, et les marques se les approprient. Des visages presque réels, des tailles de guêpe, des lèvres pulpeuses et un style trendy. Pourquoi se priver de cette réalité virtuelle lorsqu’on peut choisir la morphologie, l’attitude et les vêtements portés ?

Balmain, Dior ou encore Buccelati font appel à ces influenceuses 3D afin de représenter leurs produits et leurs marques. Les maisons de luxe se les arrachent et créent un réel storytelling autour de ces drôles de personnalités. Ces leaders d’opinion immatériels s’enracinent petit à petit sur tous les réseaux sociaux. Des comptes instagram alimentés chaque jour avec des histoires d’amour, d’amitié et des activités quotidiennes ou encore, des vidéos Youtube présentant leur tenue du jour. Une stratégie gagnante pour qu'on oublie que cette personne n’est pas réelle, et ça marche puisque près de 200K personnes suivent ces différents comptes.

@shudu.gram, @blawko22 ou encore @lilmiquela sont à suivre de très près puisqu’il semblerait qu’ils aient un avenir prometteur dans le monde de la mode. Cependant, cela soulève une réelle interrogation sur le futur des influenceurs actuels et réels. Sont-ils toujours abordables pour les marques (une publication sponsorisée Instagram de Kendall Jenner coûte 250 000 euros à la marque) et toujours aussi modernes ? Et l’humain dans tout ça ? Car il ne faut pas oublier que la clé du succès est l’aspect humain du marketing d’influence.

Actuellement, Kendal Jenner, Gigi Hadid ou Emily Ratajkowski occupent toujours les podiums et l’esprit du consommateur, mais pour combien de temps encore ?

 

Alicia MONET, étudiante en 3ème année de Bachelor Responsable de communication

 

Sources :
https://www.grazia.fr/mode/news-mode/carlings-lance-une-ligne-de-vetements-virtuels-penses-pour-instagram-908517
https://cheese.konbini.com/insta/pouvez-desormais-acheter-vetements-virtuels-instagram/
https://www.infopresse.com/article/2018/3/16/une-vraie-fausse-influenceur
https://www.ladn.eu/media-mutants/reseaux-sociaux/ces-influenceurs-virtuels-qui-cartonnent-sur-les-reseaux-sociaux/
https://www.ladn.eu/mondes-creatifs/avatars-influenceurs-virtuels-opportunites-marques/

Par SUP'DE COM
le 01/04/2019

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire