lundi 17 décembre 2018 ,
En direct :
Twitter, le terrain de jeu des Community Manager>>Jeune autoentrepreneur : les 5 erreurs à éviter>>« On est prêt » : Quand les influenceurs s’engagent pour la planète>>
Carte blancheJeune autoentrepreneur : les 5 erreurs à éviter
<
>

Jeune autoentrepreneur : les 5 erreurs à éviter

Quand on débute, il faut savoir faire des erreurs pour mieux les éviter ! C’est pourquoi je vous présente dans cet article 5 choses à éviter quand on se lance dans l’auto-entreprenariat.

 

1. Se sous-estimer

Cela peut paraître bête mais c’est pourtant la chose la plus importante selon moi pour mener votre projet d’entreprise à bien. En effet, croire en son projet c’est une carte nécessaire pour concrétiser celui-ci. Sans détermination, on stagne, on doute et on abandonne.

Ayez confiance en vous !

2. Laisser trainer la paperasse

Hé oui, qui dit entreprise dit paperasse ! Alors c’est certain, quand je parle de comptabilité, de déclaration de revenus, de demande d’ACCRE, de CFE et de TVA, c’est barbant, et pourtant vous DEVEZ en tenir compte ! Pourquoi ? Parce qu’il en va de la stabilité et de la fiabilité de votre entreprise ! Bien connaître ses statuts, sa situation financière ou encore ses aides, c’est assurer la pérennité de votre entreprise (et celle de votre compte en banque dans certains cas !).

 

3. Occulter les CGV

Vos CGV (conditions générales de vente) c’est votre bouclier. Elles seront présentées sur tous les papiers impliquant une interaction financière ou de vente avec votre client (devis, facture…). Il ne faut pas les oublier, elles sont nécessaires. Oui, c’est pénible à rédiger, mais plus elles sont étoffées, plus elles vous protègent contre les possibles litiges avec votre client. On ne vous le dira jamais assez, sortez couverts !

 

4. Choisir des clients faciles

Par clients faciles, j’entends bien les personnes que vous pourrez trouver facilement soit dans votre entourage (famille, amis), soit sur les réseaux sociaux (comme les groupes Facebook publics par exemple). Ces clients sont parfois peu fiables pour beaucoup de raisons diverses et variées : votre travail n’est pas reconnu, ils visent la gratuité de vos prestations, ils vont parfois trop loin et sortent du contexte professionnel…

Je ne vais bien-sûr pas tout lister, mais nous avons tous au moins un exemple en tête ! Alors oui, ce sont des clients faciles, mais où est le challenge de créer une entreprise sans sortir de sa zone de confort ?

 

5. Ne pas se lancer

La dernière erreur, c’est celle qui vous trotte dans la tête chaque fois que vous songez à créer une entreprise. Elle se nomme « hésitation ». Vous voulez devenir autoentrepreneur ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Internet est votre ami ! Tout se fait en ligne très facilement et tout y est très bien expliqué ! De plus, ce statut ne vous fait prendre quasiment aucun risque, n’hésitez pas, lancez-vous !

 

JAROD Pillard,  étudiant SUP’DE COM

Par SUP'DE COM
le 06/12/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire