dimanche 18 novembre 2018 ,
En direct :
HARIBO, une modernisation à la pointe de son succès pour Halloween !>>VENEZ CRÉER VOTRE #DUODESEINS !>>SUP'DE COM vous livre 10 conseils pour une messagerie éco-responsable ! >>
Les métiers de la communicationInterview Magali J. - Wedding Planner
<
>

Interview Magali J. - Wedding Planner

L'interview Magali Juban, Wedding Planner ...

 

Comment vous est venue l’envie de devenir wedding planner ?

Je souhaitais créer ma propre structure, mais ne me sentais pas les épaules assez solides pour proposer seule mes services aux entreprises. Par ailleurs, le domaine corporate m’attirait moins. Après mon expérience en Asie du Sud Est, j’avais envie de me recentrer sur l’humain.

J’avais déjà entendu parler du métier de wedding planner, je me suis dit « pourquoi pas » !

 

En quoi consiste votre travail ? Quels sont vos champs de compétences ?

J’offre mes services aux couples de futurs mariés qui n’ont pas forcément le temps ou l’envie d’organiser leur mariage seuls. Mes missions sont alors très variées d’un couple à l’autre selon leurs besoins, le budget de leur mariage, sa configuration etc…

Je propose trois services :

L’organisation : Un accompagnement tout au long des préparatifs pour que tout soit parfait le jour J. On parle alors de recherches de prestataires mais cela va encore plus loin puisque je vérifie les contrats, fait un point avec toutes les personnes impliquées sur leurs contraintes, leurs besoins techniques et logistiques, leur timing. J’assure également toutes les liaisons entre le couple et les prestataires. Je suis garante de la qualité de service et de la bonne exécution des prestations le Jour J.

La décoration : Un service qui n’est pas proposé par toutes les wedding-planners mais qui est venu au fil des demandes de mes clients. Il s’agit ici de faire une recommandation de stylisme du mariage en fonction des goûts des mariés, de leur personnalité, leurs envies, leur budget etc…

Je m’occupe également des commandes des articles, du choix des prestataires externes (décorateurs floraux, loueurs de matériel…), de la création de la carterie (merci à mon expérience dans la création graphique), de la mise en place et du démontage, et parfois de la confection.

La coordination du Jour J : Un indispensable que tous les mariés apprécient énormément. Je suis présente le jour du mariage pour assurer la synchronisation de tous les prestataires. En fonction des contraintes et des besoins de chacun, je suis garante de la bonne gestion du timing, du bon déroulement des étapes de la journée. Je suis la personne grâce à qui les mariés peuvent profiter de la journée sans se soucier de quoi que ce soit, sans être stressés. Je suis là également pour prendre les bonnes décisions en cas d’imprévu et gérer les détails de dernière minute.

 

Quelles sont les qualités requises selon vous ?

Il faut avant tout de bonnes compétences de chef d’entreprise !!

Malgré les légendes, nous ne passons pas notre temps à déguster du champagne et choisir des robes de mariée.

Je dirais que 75% de notre temps est consacrée à la communication, l’administratif, le commercial, la comptabilité, le relationnel… Et tout ça sans avoir personne pour vous remplacer quand vous partez en soirée, week-end ou vacances. Les qualités requises sont multiples. On peut citer entre autres : un très grand sens de l’organisation, être responsable et professionnel, avoir un très bon relationnel, être très disponible, maîtriser les outils de communication, se constituer un bon carnet d’adresses…

Être bilingue en anglais est aussi un plus puisque 50% de ma clientèle est étrangère.

Les 25% du temps restant sont consacrés pour la majorité à l’organisation donc email, téléphone, tableaux Excel etc…

Être sur le terrain, choisir des faire-part, accompagner les mariées à leurs essayages…ce n’est que la cerise sur le gâteau !

 

Quelles sont vos principales inspirations ?

Un jour quelqu’un m’a dit «  Pour être créatif, il faut d’abord savoir observer » !

J’ai beaucoup aimé et cela m’a donnée confiance. Je suis effectivement une grande observatrice. Vitrines, magazines, voyages, mode, décoration, publicité, cinéma, restauration, architecture etc… Mes yeux sont partout ! Et ils aiment aussi beaucoup Instagram et Pinterest.

 

Quelles sont les grandes tendances actuelles?

La grande tendance est le « bohème », mais je grince souvent des dents quand j’entends ce mot être utilisé à tout va car aujourd’hui on met tout et n’importe quoi sous cette étiquette.

D’une manière générale, je n’essaie pas de suivre les tendances. Il n’y a rien de pire pour avoir un mariage « daté » ! J’ai une approche plus personnelle et sur-mesure, tout en restant dans l’air du temps.

 

Y’a t-il une véritable concurrence dans la profession ?

Nous sommes très nombreuses sur le marché lyonnais, mais nous sommes toutes différentes.

Nos personnalités, nos styles, notre clientèle, notre niveau de gamme, notre approche de l’événement, nos spécialités, notre couverture géographique…sont autant de paramètres qui nous différencient.

Même s’il y a toujours quelques petites rivalités ou jalousies (c’est un milieu essentiellement féminin), nous essayons la plupart du temps de nous voir comme des collègues plutôt que comme des concurrentes.

 

En trois mots, comment décririez-vous votre profession ?

Créatrice d’émotion. Chef d’orchestre. Grande sœur.

 

Un conseil pour une personne qui voudrait devenir wedding planner ?

Suivre une formation sérieuse. Prévoir un investissement conséquent. Ne pas compter ses heures. Bien définir sa cible avant de se lancer.

Merci à Magali Juban pour ces jolies réponses !

 

Emma Guillaumot, étudiante SUP’DE COM

Par SUP'DE COM
le 19/04/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire