mercredi 11 décembre 2019 ,
En direct :
Le #SnickersGate : une nouvelle campagne pleine d’audace>> Le Green Friday combat le Black Friday>>Thomas Pesquet, une marque créée par l’ESA ?>>
<
>

Une belle histoire d'amour

Créer un logo, c'est offrir une identité à une marque, c'est célébrer le mariage d'un nom et son entreprise, pour que débute une longue histoire d'amour, parfois de désamour, mais une histoire tout de même !

Il était une fois... Le parfait conte de fée n'existe pas, vous le savez bien ! Pourtant, nous voulons y croire encore chaque jour, sans nous lasser. Les graphistes y travaillent à chaque nouvelle rencontre, réflexion, création. Rendez-vous arrangés, statistiques de compatibilité, force du hasard, ou coup de foudre, les histoires d'amour des logos ne se ressemblent jamais et ne cessent de nous étonner.

 

Le reflet d'une personnalité

L'identité transparaît autant par les actes posés que par l'image donnée aux autres.

Un logo n'est pas juste un petit dessin graphique pour faire joli et mettre de la couleur. Il est l'identité de la marque et fait passer son message, sa personnalité. Comment ? Par sa forme, sa couleur, les lettres qu'il contient parfois. Rien n'est laissé au hasard pour séduire... Regardez la flèche d'Amazon qui lie le A au Z. Elle dessine un sourire sous le nom de la marque, unissant la première et dernière lettre de l'alphabet. Et oui, avec Amazon, vous aurez la joie de trouver tout ce que vous désirez, de A à Z. Jolie promesse ! Et la célèbre chaîne de fastfood McDonalds qui change la couleur de fond de son logo ! Divorce ? Non, nouveau souffle dans la relation, en passant du rouge au vert, pour souligner son attachement à la protection de l'environnement (#ecoresponsabilite#greenpeace)

 

Une relation marquée par le temps qui passe

Vous connaissez tous le célèbre "I love NY". Il était pressenti comme une amourette de passage par son auteur, le graphiste Milton Glaser, qui en a vite cédé les droits à la ville de New-York. Âgé aujourd'hui de 90 ans, ce logo est finalement devenu iconique, histoire d'amour célèbre. Do you love ? Indémodable, il sait tout de même s'attacher à son temps. Après les attentats du 11 septembre, il s'est revêtu du deuil de cette atrocité. On peut citer aussi le logo d'Apple qui reprend le profil de Steve Jobs dans le creux de la pomme, pour lui rendre hommage.

Un signe d'identification

"Une question de style..."

Qui n'a pas arboré fièrement son verre Starbucks dans la main en se rendant au travail, Ou caché son téléphone à la vitre brisée par un geste maladroit au fond de sa poche en voyant son collègue textoter allègrement sur le nouvel Iphone, ou bien encore regardé avec de grands yeux rêveurs la Porsche qui nous passe devant, le moteur rugissant, alors qu'elle nous éclabousse des pieds à la tête en roulant dans une flaque au bord du trottoir ?... Ah, le pouvoir d'une marque, qui nous fait devenir quelqu'un et nous transmet son image. Une douce illusion, n'est-ce pas, mais tomber amoureux comme ça ne se maîtrise pas vraiment dit-on...

 

Ils vécurent heureux et...

Et oui, toutes ces histoires sont bien trop belles ! Et la séparation, le veuvage, le divorce... Ne parlons pas trop des sujets qui fâchent, mais il faut rester lucide, tous les couples n'ont pas le même destin. On peut nommer Engie qui a peiné à trouver son nom, ou bien le logo TGV qui a dû évoluer parce que, mis à l'envers, il dessinait un escargot. Ou bien encore GAP, qui voulant moderniser son identité visuelle, a déchaîné les critiques et a préféré faire marche arrière.

 

Domitille Leroux, étudiante SUP’DE COM en Bachelor 3ème année

Par SUP'DE COM
le 28/05/2019

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire