mardi 20 novembre 2018 ,
En direct :
HARIBO, une modernisation à la pointe de son succès pour Halloween !>>VENEZ CRÉER VOTRE #DUODESEINS !>>SUP'DE COM vous livre 10 conseils pour une messagerie éco-responsable ! >>
Actualités de la communicationQUAND NUTELLA JOUE LA CARTE DE « L’ALIMENTATION SAINE ET EQUILIREE »
<
>

QUAND NUTELLA JOUE LA CARTE DE « L’ALIMENTATION SAINE ET EQUILIREE »

Début 2018, Nutella décide de lancer une nouvelle campagne publicité que nous pouvons aujourd’hui tous voir défiler sur nos écrans. Véritable coup de poing, en une seule minute, la marque réussit un véritable tour de force en matière de communication, sans pour autant susciter une certaine controverse. 

 

UN SPORT PUBLICITAIRE AMBITIEUX …

Nous avons tous en mémoire les publicités télévisuelles de Nutella, ces quelques secondes où le groupe nous invitait à déguster son onctueuse pâte à tartiner dès le petit déjeuner afin de bien commencer la journée. Si le géant du groupe Ferrero insinuait déjà à l’époque que leur produit contenait tous les ingrédients nécessaires pour le développement nutritionnel de l’enfant, pour l’aider à grandir dans les règles de l’art, il n’hésite pas à frapper aujourd’hui encore plus fort.

En effet, l’entreprise italienne décide de mettre l’emphase sur la « qualité » de son produit, souhaitant réellement faire ressortir l’aspect « bien-être » des ingrédients qui le compose. Par le biais de son spot, elle insiste notamment sur la traçabilité de chaque ingrédient, tâchant de faire ressortir la « beauté » de chacun par des visuels alléchant et des mots toujours plus agréables à l’oreille, nous laissant entendre qu’en se faisant plaisir nous pouvons également prendre soin de notre corps… Ironique, puisque les professionnels de la nutrition s’accordent à dire que la pâte à tartiner Nutella est une véritable « bombe calorique ».

Avec près de 31% de matières grasses, et plus de 56g de sucre dans un pot, il est difficile de croire que Nutella peut être qualitatif pour la santé du consommateur… C’est d’ailleurs ce que confirme l’Agence Nationale de Sécurité et de Santé (ANSES), qualifiant le produit de « catastrophique » d’un point de vue nutritionnel.

Ainsi, on peut se demander à quel point cette nouvelle campagne est justifiée. On comprend que la marque cherche à redorer son image qui a fortement été critiquée au cours des dernières années en voulant venter la qualité de son produit et ses bienfaits nutritionnels. Toutefois, est-ce que déguster de l’huile de palme à la cuillère ne serait pas aller un peu trop loin ?

 

… SUSCITANT LA CONTROVERSE

Avec tout ce qu’on sait aujourd’hui sur l’huile de palme, il est audacieux pour la marque préférée des français d’oser jouer la carte de la santé avec un tel composant. « Ce type de produit est une bombe calorique avec, contrairement à la confiture ou au beurre, un intérêt nutritionnel quasi nul.”, rappelle l’ANSES. Alors qu’on sait que Nutella est composé à 20% d’huile de palme, il est osé, et surtout très controversé, de la part de la marque de tenter une campagne de communication sur la santé en mettant en la mettant en avant.

Ferrero se procure chaque année plus de 185 000 tonnes d’huile de palme par an, qu’il certifie « durables ». Alors que beaucoup de pâtes à tartiner ont choisi de remplacer cette huile qui « en excès peut favoriser les maladies cardiovasculaires », par des huiles telles que l’huile de colza, peu chère et avec de biens meilleurs apports nutritionnels, Nutella s’entête à ne pas vouloir modifier sa recette.

Si on se base sur de tels faits, la campagne réalisée par Nutella peut faire sourire tellement elle semble loin de la réalité. Cependant, si on se base sur les récents émeutes observées dans les magasins suite à des promos flashs sur les produits Ferrero, Nutella n’est pas prêt de perdre l’amour des français et des consommateurs en général, peu importe sa composition ou la légitimité de sa communication.

 

Cédric Da Silva, étudiant SUP’DE COM

Par SUP'DE COM
le 06/06/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire