jeudi 17 octobre 2019 ,
En direct :
Thomas Pesquet, une marque créée par l’ESA ?>>10 outils pour booster sa productivité >>La communication politique aujourd’hui>>
<
>

Le mystère du Covfefe

"En dépit de la constante négativité de la 'covfefe' de la presse".

 

Ce matin, à son réveil, Donald Trump a dû écarquiller les yeux en voyant des notifications de146 250 likes et plus de 115 500 retweets.

Ce matin vers 6h à Paris (00h à Washington), le 45ème président des Etats-Unis rédigeait un tweet assez négatif sur la presse pour la dénoncer. Tout à coup, un mot surgit de nulle part : « COVFEFE ». Que s’est-il passé ? Qu’a voulu nous dire Donald Trump ? Tant de questions, des doutes, des hypothèses, le réseau social est en feu depuis cet événement sans explication… Nous menons l’enquête avec les théories de la communauté Twitter tentant de trouver une réponse.

Théorie 1 : la rationalité

Le correcteur automatique ! Il nous sert beaucoup mais nous a tous déjà au moins une fois ennuyé. Le président américain voulait à la base écrire « coverage » pour parler de la « couverture médiatique » et le correcteur a déjoué ses plans. Ca a du sens… mais le tweet n’est pas fini, il s’est arrêté au milieu. Cherchons une autre explication plus plausible.

Théorie 2 : la facilité

Il était environ minuit à Washington, être président des USA c’est fatiguant vous ne pensez pas ?! Donald Trump s’est tout simplement  endormi sur son téléphone. Son doigt à ripé sur « tweeter » juste avant de fermer les yeux  et de rejoindre les bras de ce bon vieux Morphée.

Théorie 3 : le détournement

Après le buzz sur le nouveau nom que la SCNF a donné à son TGV « Inoui », le président voulait sûrement donner son avis extérieur. Après tout, « Covfefe » ça peut être clinquant comme nom… Merci à toi Donald pour l’aide !

Théorie 4 : l’invraisemblable

Le président Américain a invoqué le pouvoir divin de Covfefe Le Fort. Selon sa description twitter « Un portail lui a été ouvert dans ce monde », merci à Trump, il va débarquer sur la planète Terre maintenant, doit-on se méfier ?

 

Ce qui est sûr c’est que #covfefe est en première position du TT (Trending Topic) aujourd’hui. Le réseau social a explosé et les internautes ont bien rigolé de la situation ! Le mot a même été cherché de nombreuses fois sur Google, un vrai phénomène de buzz. 

Donald Trump a finalement supprimé le tweet (cela nous aura au moins prouvé qu’il gère son compte lui-même). Il s’est amusé de la situation et a tweeté à nouveau pour laisser libre court aux théories, les twittos n’avaient pas attendu son feu vert !

 

"Comme quoi sur twitter, une polémique arrive vite, alors amis de la communication … méfiez-vous !"

 

Sources
www.sudouest.fr
https://francais.rt.com/international/
www.bfmtv.com/international/trump-son-tweet-incomprehensible-que-les-internautes-essaient-de-dechiffrer-1175896.html
www.washingtonpost.com/news/
www.liberation.fr/planete/2017/05/31/covfefe-une-trumperie-qui-ravit-les-internets_1573507
www.businessinsider.fr/us/donald-trump-revives-sleepy-eyes-chuck-todd-2016-7/

Par Aurélia Gil
le 01/06/2017

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire