vendredi 19 juillet 2019 ,
En direct :
Thomas Pesquet, une marque créée par l’ESA ?>>10 outils pour booster sa productivité >>La communication politique aujourd’hui>>
<
>

Grandes entreprises, RSE & scandales

Les grandes entreprises prônent très souvent la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) dans un souci d’amélioration de leur image de marque mais aussi pour rester dans la course face à leurs concurrents. Pour autant, elles ne sont pas immunisées face aux scandales qui peuvent très rapidement faire le tour du monde grâce à la portée d’internet. Racisme, sexisme, pollution, gaspillage, travail des enfants… A quoi ressemble l’ « après » de ces affaires-choc ? Comment les grandes enseignes concernées se remettent-elles de telles crises ?

 

Des scandales pas toujours maitrisés

L’agroalimentaire, la mode, l’informatique… Tous les secteurs peuvent être impactés et bousculés par un scandale. Les plus connus grâce à leurs portées médiatiques sont par exemple la marque DOVE et ses publicités jugées racistes (l’histoire a retrouver ici : https://www.lexpress.fr/styles/beaute/pub-jugee-raciste-dove-voulait-montrer-que-son-produit-convient-a-toutes-les-peaux_1950796.html), H&M et ses sweatshirts jugés racistes également (http://www.lefigaro.fr/medias/2018/01/08/20004-20180108ARTFIG00193-hampm-cree-la-polemique-avec-une-photo-jugee-raciste.php), ou encore Zara et ses habits « made in Asia ».

L’origine des scandales peut être variée : délation de la part d’un employé, d’une ONG ou encore d’associations prônant la RSE.  Les médias sont friands de ce genre de crises car chacune fait parler et beaucoup de lecteurs se sentent impliqués, ce qui les pousse à relayer l’information. Le point commun de tous ces scandales est bien évidemment la rapidité à laquelle l’information circule.

 

Et après ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces dernières années ont été assez tumultueuses pour certaines grandes entreprises. Entre vérité et rumeurs, leur notoriété et réputation peuvent être mises à rude épreuve. Chaque enseigne adopte une stratégie différente afin de faire face à ces scandales. Entre destruction des produits, renforcement du community management ou revalorisation des produits, les marques tentent de rebondir. Le but reste commun : garder le cap et redorer l’image de la marque pour ne pas perdre trop de profits.

 

Les entreprises développent de plus en plus leur stratégie RSE et ceci va s’accentuer d’année en année. Une communication RSE apporte des bénéfices non négligeables à une structure. Elle permet de mettre en avant la marque employeur et également de renforcer le marketing d’une marque.

 

Charlotte POULENARD, étudiante SUP’DE COM en Bachelor 3ème année

Par SUP'DE COM
le 13/05/2019

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire