mercredi 12 décembre 2018 ,
En direct :
Twitter, le terrain de jeu des Community Manager>>Jeune autoentrepreneur : les 5 erreurs à éviter>>« On est prêt » : Quand les influenceurs s’engagent pour la planète>>
Actualités de la communicationDEVENEZ SOURCE D’INSPIRATION : REPENSEZ VOTRE COMMUNICATION !
<
>

DEVENEZ SOURCE D’INSPIRATION : REPENSEZ VOTRE COMMUNICATION !

Né le 9 octobre 1973 à Wimbledon, Simon Sinek est un auteur et conférencier britannique spécialiste du management, de la motivation et du développement personnel. Il débute son cursus universitaire dans le New Jersey et se voit diplômé de l’université Brandeis dans le Massachusetts. Passionné par les domaines de la communication et de la publicité, il écrit son premier livre, "Start with Why: How Great Leaders Inspire Everyone to Take Action", paru en 2009, qui devient vite un best-seller. La conférence qu’il donne ensuite au Tedx est une des plus appréciées en termes d’audience. 

Lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=u4ZoJKF_VuA

Dans le but de codifier de manière simple la manière de communiquer des grands groupes (Apple) ou de personnalités inspirantes (Martin Luther King, les frères Wright…), Simon Sinek en a dégagé un modèle qu’il a appelé le cercle d’or.

LE MODÈLE DU CERCLE D’OR 

WHAT (quoi)

Quels types de produits ou services propose une entreprise ?

HOW (comment)

Comment ces produits ou services sont mis en oeuvre ?

WHY (pourquoi)

Pourquoi une entreprise fait ce qu’elle fait ? Quel est le sens de sa mission ?

Ce modèle explique pourquoi certaines organisations ou leaders sont capables d’inspirer là où les autres échouent, en ayant pourtant accès aux mêmes moyens, aux mêmes médias, aux mêmes agences de consulting, etc.

 

Pour comprendre ce schéma, partons d’abord d’un constat simple :

  • Toute personne ou organisation sait ce qu’elle fait
  • Beaucoup de personnes et d’organisations savent pourquoi elles le font
  • Très peu de personnes ou d’organisations savent dans quel but, elles font ce qu’elles font

 

REPENSER L’ORDRE DE NOTRE COMMUNICATION

Nous intériorisons nos mécanismes, nos croyances, nos motivations à agir. Beaucoup communiquent de l’extérieur vers l’intérieur (what/how/why) en oubliant la raison pour laquelle ils font ce qu’ils font. Or, les grands leaders ou personnalités inspirantes, eux, communiquent de l’intérieur vers l’extérieur (why/how/what), en partant de leur essence même et de leurs motivations profondes.

Pour parler, la plupart d’entre nous communiquons de la sorte : nous partons de ce que nous faisons, en expliquant en quoi nous sommes différents et les meilleurs. A partir de cela, nous attendons un certain comportement des personnes extérieures. Or, en procédant de la sorte, nous ne sommes pas inspirants.

 

En renversant l’ordre des informations, en expliquant pourquoi nous faisons les choses et en quoi nous croyons quand nous les faisons, les gens ne s’intéressent plus seulement à ce que nous faisons ou à ce que nous vendons. Ce qu’ils retiennent, c’est pourquoi nous le faisons.

 

D’où l’importance de débuter par le “pourquoi”, pour en faire ensuite découler le “comment” et le “quoi”. Les informations sont les mêmes, mais l’intention et la manière de présenter les choses, changent tout le ressenti que les autres ont de vous ou de vos produits.

 

UN MODÈLE BASÉ SUR NOS FONDEMENTS BIOLOGIQUES

 NÉOCORTEX

 Responsable de toutes nos pensées rationnelles, analytiques et linguistiques.

 SYSTÈME LIMBIQUE

 Responsable de toutes nos émotions, de nos comportements humains et de   nos prises de décisions.

 

Lorsque nous communiquons, communément de l’extérieur vers l’intérieur, les personnes comprennent les informations que nous voulons faire passer, mais cela ne provoque pas un comportement de leur part.

Néanmoins, lorsque nous communiquons de l’intérieur vers l’extérieur, nous nous adressons à la partie du cerveau qui régit directement les comportements et les prises de décisions. C’est comme cela que les personnes prennent de décisions par “coup de coeur” ou “coup de tête”, ils sentent la situation. Peu importe si les chiffres sont meilleurs chez le concurrent qui lui, n’aura pas communiquer de la manière adéquat pour réellement toucher la personne en face. Le tout étant une histoire de conviction !

 

Léa Rossignol, étudiante SUP’DE COM en Bac+4 Manager de la Communication Stratégique et Digitale.

Par SUP'DE COM
le 09/04/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire